Le financement participatif est-il encadré par une législation ? Est-ce sécurisé ?

Depuis octobre 2014 et afin de soutenir le développement du financement participatif tout en sécurisant les transactions financières, les plateformes de financement participatif françaises sont soumises à une réglementation stricte :

Se Financer répond à ses obligations en étant immatriculée à l’ORIAS sous le numéro 20007365.

De plus, Se Financer confie l’encaissement des fonds à un prestataire de paiement, Stripe, également soumis à la législation des établissements de paiement. Présent dans 25 pays, Stripe est en conformité avec la DSP2 et l’Authentification Sécurisée du Client.